LA PENSEE POSITIVE

Posté par sylvie le 26 décembre 2016

LA PENSEE POSITIVE

 

Ce n’est pas tant ce que nous percevons que la manière dont nous le percevons qui importe. Ainsi le regard que nous portons sur notre vie nous fait dire que nous la trouvons satisfaisante et heureuse ou, au contraire, insatisfaisante et malheureuse. Les optimistes ont une vision particulière d’eux-mêmes et du monde qui diffère de celles des pessimistes.

 

« Le bonheur de ta vie dépend de la qualité de tes pensées » disait Marc-Aurèle. L’individu qui génère dans son esprit des images déprimantes se sent déprimé, celui produit des pensées déséspérantes prend peur, celui qui se livre à des représentations mentales décourageantes perd la motivation, et ce , sans même avoir été confronté à une situation catastrophique.

 

Celui qui pratique la pensée positive se représente la vie en train de continuer malgré les coups durs. En y regardant de plus près, il voit même parfois le bon côté des évènements malheureux, se disant que rien n’est totalement bon ou totalement mauvais. Il est prouvé que l’individu qui porte un regard positif sur lui-même et sur le monde influence positivement son état psychique et augmente sa joie de vivre. L’optimisme est à la base du sentiment de satisfaction et de la confiance en l’avenir.

 

Face à des situations difficiles, les optimistes gardent confiance et espoir. Ils ne refoulent ni ne nient leurs problèmes. Dans l’idéal,ils analysent leurs erreurs pour les éviter à l’avenir. Ce qui ne veut pas dire qu’ils ne sont pas ébranlés par des coups du sort ou des défaites. Mais ils vont de l’avant même après avoir essuyé un échec..

La pensée positive n’a rien à voir avec l’attitude irréaliste qui consiste à voir tout en rose, le refoulement ou le déni ….

Une croyance très répandue voudrait que les individus deviennent pessimistes en subissant trop d’évènements malheureux dans leur vie. Or, ce n’est ni la quantité, ni la dureté des coups du sort  auxquels ils sont confrontés qui rendent les individus pessimistes ou dépressifs… Les optimistes vivent autant d’échecs, de défaites et de tragédies que les pessimistes mais ils les surmontent mieux.

Une attitude optimiste exerce une influence positive sur les situations de stress. Plus ouverts, les optimistes s’adaptent mieux à des situations nouvelles. De plus, ils manifestent moins de symptômes physiques du stress lorsqu’ils sont confrontés à des situations éprouvantes.  Ils sont moins sujets à la tension nerveuse, à la peur, à la colère, et à la fatigue.

Les pessimistes ont tendance à se sentir  menacés par certains évènements ou changements dans leur vie, d’où les doutes qui les assaillent et les ruminations mentales auxquelles ils se livrent. L’individu qui a peur, a encore plus peur face à des situations anxiogènes parce que son système d’alerte physique et psychique est activé en permanence.. La peur bloque le cerveau… Parfois nous avons tellement peur ou que nous sommes stressés que nous devenons incapables de penser. Les états d’alerte, dont la peur et le stress font partie, activent direment  le noyau amygdalien de notre cerveau.bf0059aa

 

Une Réponse à “LA PENSEE POSITIVE”

  1. 010446g dit :

    très intéressant!

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Une semaine de suspens...

Laisser un commentaire

 

Cottoncandy6964 |
Voir ,entendre et écouter N... |
Liresouslemagnolia |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Username25945
| Freewritting
| Huangxiuqing0721